13/06/2017

LA VIE...

8.jpg

La vie est magique

E3R92pP3VeejzoK8ilrDI_Of5vc.gif

Tu veux comprendre ce qu'est une année de vie: pose la question à un étudiant qui vient de rater son examen de fin d'année.

Un mois de vie: parles-en à une mère qui vient de mettre au monde un enfant prématuré et qui attend qu'il sorte de sa couveuse pour serrer son bébé dans ses bras, sain et sauf.

Une semaine: interroge un homme qui travaille dans une usine ou dans une mine pour nourrir sa famille. Un jour: demande à deux amoureux transis qui attendent de se retrouver.

Une heure: questionne un claustrophobe, coincé dans un ascenseur en panne.

Une seconde: regarde l'expression d'un homme qui vient d'échapper à un accident de voiture.

Et un millième de seconde: demande à l'athlète qui vient de gagner la médaille d'argent aux Jeux Olympiques, et non la médaille d'or pour laquelle il s'était entrainé toute sa vie.
La vie est magique.

Marc Levy

 

9.jpg

 

7.jpg

 

10.jpg

 

00:00 Écrit par Mousse dans Pensée du jour | Lien permanent | Commentaires (37) |  Facebook |

19/05/2017

VOS SENTIMENTS...

8.jpg

Vos sentiments

GyYANay57bobpeGuAAgwxXs8roo.gif

 

 

Sachez respecter vos véritables sentiments, même s'ils ne correspondent pas à ce que les autres désirent. Vous pouvez signifier votre désaccord sans vous sentir coupable.

Soyez fidèle à vos choix de vie. Ne cherchez pas à plaire à tout le monde à tout prix en pensant qu'en acceptant tout des autres, ils vous aimeront davantage !

Demandez-vous toujours ce que vous désirez vraiment, ce qui est acceptable pour vous, ce dont vous avez besoin pour vous sentir à l'aise, et osez refuser ce qui n'est pas en adéquation avec vos valeurs.

M.Freud

 

9.jpg

 

10.jpg

00:00 Écrit par Mousse dans Pensée du jour | Lien permanent | Commentaires (38) |  Facebook |

18/05/2017

MANQUE...

10-3.jpg

Manque de contact

gjli4otn.gif

 

On se plaint constamment du manque de contact réel entre les hommes mais, si déplaisante soit la chose, il faut bien accepter une évidence, presque tragique : la plupart des gens n'ont rien à dire, la plupart des gens qui ont quelque chose à dire ne savent pas le dire, la plupart des gens ne veulent rien entendre de ce que les autres ont à dire, la plupart des gens se fichent royalement de ce qui peut se passer en dehors de leur petit monde à eux, la plupart des gens ont tant de choses à cacher qu'ils préfèrent ne communiquer avec personne de peur d'être démasqués.

Pierre Bourgault

10.jpg

 

5.jpg

00:00 Écrit par Mousse dans Pensée du jour | Lien permanent | Commentaires (34) |  Facebook |

11/05/2017

SA VIE...

8.jpg

 

 

Sa vie

540594300729790313br8aOJAq.gif

 

On ne rate sa vie que lorsqu’ on baisse les bras.

Tant qu’on ne les a pas baissés dans son esprit, presque tout est récupérable, modifiable, peut se bonifier. En fonction des gens, des parcours, des vécus, certains ont très vite une vision claire de ce qu’ils espèrent de la vie, de comment s’y prendre pour y arriver.

D’autres ont une maturation plus lente. Ça ne veut pas dire qu’elle sera moins aboutie.

Non, elle est juste plus lente. La chose essentielle se résume à cela: vivre et en être conscient.

 Contrairement à ce qu'on pense souvent, la vie fait preuve d'une immense générosité. Encore faut-il la déceler.

Il n'est jamais trop tard pour sauter dans le bon train, choisir les bons aiguillages ! Il n'est jamais trop tard pour entendre un soupir, pour voir le sourire de l'eau.

Antoine Paje

 

 

9.jpg

 

10.jpg

00:00 Écrit par Mousse dans Pensée du jour | Lien permanent | Commentaires (36) |  Facebook |

21/04/2017

CE QU'ON...

 

8.jpg

Ce qu’on nous impose

74fa18fd.png

 

On fait tous notre vie en essayant d'exister au milieu des images que l'on nous impose. Les femmes doivent être d'une certaine façon et les hommes d'une autre. Deux camps, deux stéréotypes.

On passe une bonne partie de notre existence à essayer de comprendre qui l'on est au milieu de ces clichés.

Il faut du courage pour échapper aux idées toutes faites, et c'est le plus souvent l'amour qui nous permet d'y parvenir.

On ne choisit pas ce que l'on est. Cela ne veut pas dire que je me considère comme une victime pour autant.

On ne choisit pas non plus ceux que l'on aime. Mais quand on a la chance de les rencontrer, on essaye de s'en approcher et de rester près d'eux.

On souffre de ceux qui nous rejettent et on voue une infinie gratitude à ceux qui nous acceptent. C'est vrai de tous ceux qui aiment, hommes ou femmes.

Gilles Legardinier

 

 

9.jpg

 

10.jpg

00:00 Écrit par Mousse dans Pensée du jour | Lien permanent | Commentaires (40) |  Facebook |

17/04/2017

PENSER...

 8.jpg

Penser

112522326430186015QqhAHqnz.png

"Penser à" et "penser" tout court ne sont pas la même chose. "Penser à", c'est d'abord simplement ne pas oublier : penser à ce que l'on doit faire le lendemain, penser à faire ses courses, à ne pas manquer un rendez-vous, à aller chercher les enfants à la sortie de l'école.

C'est aussi penser au film qu'on vient de voir, à ce qu'on doit faire la semaine prochaine, évoquer des souvenirs, se fixer des projets, caresser des fantasmes.

On pense à ce qui nous traverse l'esprit. Penser tout court est un travail. C'est le travail de la pensée : penser la nature de l'homme, penser les lois de l'univers, penser l'essence du politique, le sens de la technique, le sens du moment historique, le sens de notre présence au monde

Alain de Benoist

 

7.jpg

 

5.jpg

 

9.jpg

 

 

00:00 Écrit par Mousse dans Pensée du jour | Lien permanent | Commentaires (33) |  Facebook |

14/04/2017

APPRENDRE...

8.jpg

  

Apprendre à vivre

38046169ef15ac.gif

 

 

 

Apprendre à vivre signifie accepter l'attente, la suspension, l'incertitude. Assimiler lentement l'idée que le vide que l'on porte en soi ne pourra jamais être tout à fait comblé.

Qu'il nous manquera toujours quelque chose.

Et que c'est cette absence qui caractérise notre rapport au temps, à l'espace, à l'amour...
Et admettre que les autres ne sont pas "méchants" s'ils ne sont pas toujours prêts à intervenir, à faire un geste pour que le vide fasse moins mal.

Michela Marzano

 

1.jpg

2.jpg

 

00:00 Écrit par Mousse dans Pensée du jour | Lien permanent | Commentaires (37) |  Facebook |

10/04/2017

LES BEAUX...

9.jpg

Les beaux parleurs

15062611424114696013399116.png

 

Ces personnes qui vous promettent des tas de choses, ont des projets qui bien souvent ne voient jamais leur bout de leur nez, qui ne savent pas tenir leur engagement ou leur promesse c’est bon de les flairer et surtout ne rien attendre d’eux car c’est bien leur faiblesse de trop parler, ce serait mieux de ne rien dire.

J’aime ceux qui savent demander comment ça va en vous regardant dans les yeux et attendent la réponse.

J’aime ceux qui promettent de vous voir ou de vous inviter et qui le font dans les jours qui suivent.

Je préfère encore ceux qui se taisent et vous ignorent que les beaux parleurs !

 

7.jpg

 

10.jpg

00:02 Écrit par Mousse dans Pensée du jour | Lien permanent | Commentaires (47) |  Facebook |

31/03/2017

CETTE PETITE...

9.jpg

Cette petite voix

15051706165814696013276023.gif

 

 

Cette petite voix qui raisonne dans votre tête, tout ce vacarme que vous entendez sans cesse, n’est que le bruit de vos pensées, votre analyse des faits, votre ego qui jacasse, vos blessures qui vous narguent, vos souffrances qui vous martèlent.

À trop l’écouter vous n’en tirerez rien de bon parce que votre esprit est pervers, il adore vous emmener là où ça fait mal.

Mais, pour qui a envie d’avancer sur une meilleure connaissance de

lui-même, ça a du bon d’observer le mécanisme de son esprit, il n’y a que comme ça que l’on parvient avec le temps et beaucoup, beaucoup de travail à le dompter et à en tirer quelque chose de positif.

Il n’y a qu’en se connaissant vraiment soi-même que l’on peut savoir ce que l’on désire véritablement.

Sandra Garbin

 

1.jpg

 

8.jpg

 

7.jpg

00:00 Écrit par Mousse dans Pensée du jour | Lien permanent | Commentaires (41) |  Facebook |

22/03/2017

CITATION...

3.jpg

Citation du jour

naPV6nXtuEevO2F0mYlJDtEs1v8.gif

 

 

L'animal ne tue que pour se nourrir, se défendre ou se protéger d'une menace.

Nous étions comme cela aussi dans un passé très lointain et nous avions nos prédateurs.

Depuis que l'homme s'est dressé sur ses deux membres et qu'il a commencé à penser, la notion de tuer n'a plus eu la même valeur.

Conquérir fut une dominance de l'espèce et plus il se civilisait, plus il tuait. Aujourd'hui le seul prédateur de l'homme est l'homme et il fait bien plus que de tuer par nécessité.

Il tue pour le plaisir, pour le sport, par folie, par la bêtise ou la maladresse, mais il tue. Est-ce une loi de la nature qui dicterait cela pour réguler la surpopulation en plus des catastrophes naturelles, des épidémies et maladies incurables qu'on a peine à guérir ou les accidents ?

Va la vie quand la vie va, va la mort quand la mort vient.

Descrea

 

Les peintures sont de: Mary Sparrow

 

2.jpg

 

4.jpg

 

5.jpg

 

8.jpg

 

9.jpg

 

10.jpg

 

11.jpg

 

12.jpg

 

13.jpg

 

14.jpg

 

00:00 Écrit par Mousse dans Pensée du jour | Lien permanent | Commentaires (63) |  Facebook |