09/08/2017

LE TEMPS...

8.jpg

Le temps

742633326206065019EIKNuh3y.png

 

 

Le temps n'est qu'un voleur. Le temps va te voler tellement de choses qu'il te fera pleurer de rage et de nostalgie.

Le temps va te voler des amis, des amis qui vont t'oublier, qui vont peut-être tellement changer que tu auras l'impression de ne plus les connaître. Le temps va te voler des souvenirs, qui petit à petit, s'échapperont de ta mémoire et deviendront de plus en plus flous.

Le temps va te voler des centaines de moments, des moments que tu voudras mettre sur pause mais qui défileront tellement vite que tu auras l'impression d'essayer d'attraper de l'air avec tes doigts.

Le temps va te prendre ton enfance, tes rêves, tes illusions, tes projets.

Il va te presser, te faire faire de mauvais choix. Il va te prendre des tas de gens qu'il ne te rendra sans doute jamais, même si tu les pensais si proches, même si tu pensais que "pour toujours" existait.

Le temps va te faire comprendre que rien n'est éternel et que beaucoup de personnes que tu aimes aujourd'hui s'en iront un jour.

Le temps va te faire changer, il va tout faire pour que tu te perdes, pour que tu ne saches plus exactement qui tu es.

Il va te faire grandir, il va peut-être faire de toi quelqu'un de différent. Le temps va bouleverser ta façon de penser, d'aimer, de rire.

Le temps va te laisser des cicatrices qui ne partiront jamais, il va te faire pleurer, il va te faire verser des larmes de rage, il laissera un paquet d'amertume, de souvenirs et de déceptions.

Mais le temps te fera aussi mûrir et il t'apprendra à profiter du moment présent pour que jamais tu ne regrettes de ne pas l'avoir fait à temps.

Anonyme

 

9.jpg

00:00 Écrit par Mousse dans Pensée du jour | Lien permanent | Commentaires (46) |  Facebook |

07/08/2017

LES LIVRES...

8.jpg

Les livres

869123barre20separation.png

 

 

Les livres sont des amis, rarement encombrants, toujours là, bien sages, sans réticence, sans faire de bruit ;

je tends la main et un des livres s'ouvre, il m'emmène loin, je lis et je rêve, je lis et je voyage.

Je ne conçois pas une maison sans livres. Même en prison, je sais qu'il y a des livres. Alors, les livres c'est comme ma respiration.

Quand un livre a été mal fagoté, mal écrit ou écrit sans passion, bref un livre inutile, il faut le mettre hors de la maison, dans la cave par exemple, mais j'ai du mal à m'en débarrasser. Vive les livres, et surtout ceux qui nous apportent la poésie dont nous avons besoin pour vivre et ne pas totalement désespérer.

Tahar Ben Jelloun

 

7.jpg

 

9.jpg

00:00 Écrit par Mousse dans Pensée du jour | Lien permanent | Commentaires (43) |  Facebook |

04/08/2017

MENTAL...

7.jpg

Mental

781824326188224415Wwlcukda.png

 

Je crois qu'on a tous une bonne étoile sauf que des fois elle est bien, planquée.

Certaines même plus que d'autres, il faut aller les débusquer.

Parfois ça prend du temps quand tu fais trois fois le tour du ciel,

mais si tu cherches c'est que tu avances, à mon avis c'est l'essentiel.

Je fais partie de ceux qui pensent qu'y a pas de barrière infranchissable,

il faut y croire un peu, y'a bien des fleurs qui poussent dans le sable.

Et c'est quand tu te bats qu'il y a de belles victoires que tu peux arracher,

comme se relever avec une moelle épinière en papier mâché.

Je n'apprends rien à personne, tu es vivant tu sais ce que c'est.

Vivre c'est accepter la douleur, les échecs et les décès.

Mais c'est aussi plein de bonheur, on va le trouver en insistant.

Et pour ça, faut du cœur et un mental de résistant.

Grand Corps Malade

 

8.jpg

 

9.jpg

00:00 Écrit par Mousse dans Pensée du jour | Lien permanent | Commentaires (46) |  Facebook |

02/08/2017

DEVENEZ...

8.jpg

Devenez ce que vous êtes

310313851a30ad.png

 

 

Il est tellement important de laisser certaines choses disparaître. De s'en défaire, de s'en libérer.
Il faut comprendre que personne ne joue avec des cartes truquées. Parfois on gagne, parfois on perd.
N'attendez pas que l'on vous rende quelque chose, n'attendez pas que l'on comprenne votre amour.
Vous devez clore des cycles, non par fierté, par orgueil ou par incapacité, mais simplement parce que ce qui précède n'a plus sa place dans votre vie.
Faites le ménage, secouez la poussière, fermez la porte, changez de disque.
Cessez d’être ce que vous étiez et devenez ce que vous êtes.


Paulo Coelho

 

851339515e6fb2b574cb6c8e31298241.gif

 

 

 

00:00 Écrit par Mousse dans Pensée du jour | Lien permanent | Commentaires (40) |  Facebook |

31/07/2017

LA PERFECTION...

1.jpg

La perfection

ae4740cb.png

Ne cherche surtout pas la perfection parce que la perfection n'a aucun intérêt.

Elle est... comment dire ? Elle est neutre. C'est ça: neutre !

Pas de saveur, pas d'odeur, pas de charme. La perfection, ce n'est qu'une accumulation de critères moyens. Ni trop grand ni trop petit. Ni trop gros ni trop maigre. Ni trop blanc ni trop noir...

C'est le contraire de la vie et de l'art. Parce que l'art, c'est dans l'inattendu, la gaucherie, l'erreur. C'est ce qui nous bouscule et nous enthousiasme. C'est ce qui nous saisit. La beauté, l'émotion, ça naît souvent de mariages hasardeux. Ou d'erreurs ou de dérapages.

Mais jamais de la perfection...

Marie-Sabine Roger

 

Mon blog sera en mode slow tout le mois et en pause le week-end.

Je passerai vous faire un coucou.

Bonnes vacances à tous.

 

7.jpg

 

9wuvftbmc4l.gif

 

00:00 Écrit par Mousse dans Pensée du jour | Lien permanent | Commentaires (53) |  Facebook |

28/07/2017

NOTRE VIE...

8.jpg

Notre vie

5t1alddp.gif

 

 

 

Notre vie, apprenons à l'aimer une fois pour toutes.

Pour en jouir, ensuite, au fur et à mesure. Accordons nous le temps et la liberté de trouver ce qu'il nous faut aimer, chérir.

Le choix s'imposera de lui-même si nous sommes en confiance.

Rien n'est acquis : tout reste à recréer, à inventer, innover.

Les instants changent, imprévisibles : nos plaisirs, nos désirs s'y adapteront.

Mais ce qui dépend de nous, à nous de lui donner vie.

Chantons, rions, pleurons, dansons. Vivons.

Prenons le risque de vivre, car c'est bien de risque qu'il s'agit :

celui d'aller vers la lumière et de faire la lumière sur ce que nous ne voulons ni voir ni savoir.

Ouvrons notre porte à la joie même s'il nous faut affronter pour cela nos démons.

Il n'y a pas de joie sans larmes et les larmes ne sont pas toujours tristes.

Catherine Bensaïd

 

9.jpg

 

ezgif.com-crop%25289%2529.gif

00:00 Écrit par Mousse dans Pensée du jour | Lien permanent | Commentaires (30) |  Facebook |

26/07/2017

ABSENCE...

9.jpg

Absence de journaux

108746291_35.gif

 

 

Il n'y a pas plus grande, plus extraordinaire bénédiction que l'absence de journaux, l'absence de nouvelles sur ce que peuvent inventer les humains aux quatre coins du monde pour rendre la vie vivable ou invivable.

Si seulement on pouvait éliminer la presse, quel grand pas en avant nous ferions, j'en suis sûr !

La presse engendre le mensonge, la haine, la cupidité, l'envie, la suspicion, la peur, la malice.

Qu'avons-nous à faire de la vérité, telle que nous la servent

les quotidiens ?

Ce qu'il nous faut, c'est la paix, la solitude, le loisir.

Henry Miller

 

8.jpg

 

10.jpg

00:00 Écrit par Mousse dans Pensée du jour | Lien permanent | Commentaires (31) |  Facebook |

25/07/2017

INCOHERENCES...

8.jpg

Incohérences

fa17f6ef.png

 

 

Nous vivons dans un système complètement schizophrène.

Un jour on nous dit de mieux isoler nos maisons pour économiser de l’énergie, le lendemain de mettre à la casse notre voiture encore en parfait état de marche pour relancer l’économie.

À tel moment on nous recommande de ne plus acheter de T-shirts fabriqués au Bangladesh, puis on nous explique que, sans ce revenu, les couturières de ces usines seraient encore plus pauvres.

Enfin, les politiciens nous incitent à économiser pour nos retraites, mais les taux directeurs sont abaissés afin que des crédits bon marché nous poussent à emprunter pour acquérir toujours plus de choses dont nous n’avons pas besoin.

Sébastian Fitzek

 

7.jpg

00:00 Écrit par Mousse dans Pensée du jour | Lien permanent | Commentaires (36) |  Facebook |

24/07/2017

LA ROUTINE...

9.jpg

La routine

aa6e5518.png

 

 

Vous savez, la routine paraît un mal bénin à première vue, mais elle peut causer de véritables dégâts sur la population : entraîner des épidémies de sinistrose, des tsunamis de vague à l'âme, des vents d'humeur noire catastrophiques.

Bientôt, le sourire sera en voie de disparition !

Ne riez pas, c'est la vérité ! Sans parler de l'effet papillon !

Plus le phénomène s'étend, plus il touche une large population...

Une routinite mal endiguée peur faire baisser la cote d'humeur d'un pays tout entier !

Vous n'imaginez pas le nombre d'analphabètes du bonheur !

Sans parler de l'illettrisme émotionnel !

Un véritable fléau...

Raphaëlle Giordano

 

10.jpg

00:00 Écrit par Mousse dans Pensée du jour | Lien permanent | Commentaires (28) |  Facebook |

19/07/2017

FIL ROUGE...

9.jpg

Fil rouge

3269805847013212018637110OdX7TCJN.png

 

Un fil rouge invisible du destin relie deux personnes qui doivent être ensemble.

Selon la légende, il y a un fil intangible du destin qui relie deux personnes destinées à être ensemble. Ceux qui sont connectés sont liés indépendamment du temps, du lieu ou des circonstances.

Rien ne peut briser ce fil invisible entre deux personnes qui sont censées être ensemble.

Un fil rouge invisible du destin relie deux personnes qui doivent être ensemble :

1 couleur rouge

Est fortement liée à l’attraction et au désir. C’est aussi la couleur du fil du destin qui relie deux âmes sœurs.

2  Origines.

Le fil rouge du destin est dérivé d’une ancienne croyance de l’Asie de l’Est. Selon cette légende, les dieux attachent un fil rouge autour des chevilles de ceux qui sont destinés à se rencontrer ou à s’entraider d’une certaine manière.

3 Comme une âme sœur ?

Le concept ressemble au concept occidental de "l’âme sœur" ou de la "flamme jumelle". Ce qui est différent, c’est que ce proverbe se concentre davantage sur le concept d’être "lié" à quelqu’un plutôt que de trouver son autre moitié.

Peu importe le temps, l'endroit ou les circonstances, ce fil peut s'étirer ou s'emmêler, mais il ne se brisera jamais.

Sagesse chinoise

 

68504131e0d228.gif

 

637923329757255416b8l3xnEG.gif

00:00 Écrit par Mousse dans Pensée du jour | Lien permanent | Commentaires (36) |  Facebook |