23/06/2017

VIVRE...

9.jpg

Vivre harmonieusement

a8ed9efc303baa5857b3d700bc1eaec3.gif

 

Avec les années et les différentes expériences nous comprenons qu'une vie agréable est quand nous ne supposons rien, (je suis certaine qu'un tel pense comme ça, il/ elle réagira ainsi, il/elle n'aimera pas... Non... Nous ne sommes définitivement pas dans la tête des autres.

Une vie harmonieuse et agréable, c’est aussi quand nous agissons plus et quand nous avons besoin de moins, mais aussi quand nous sourions souvent, quand nous continuons à avoir de grands rêves, quand nous rions souvent et de bon cœur, et quand nous réalisons à quel point nous sommes chanceux de posséder tout ça !

 

8.jpg

 

10.jpg

00:00 Écrit par Mousse dans Philosophie | Lien permanent | Commentaires (28) |  Facebook |

19/06/2017

LA VIE...

9.jpg

La vie est belle

2485243288493180110KpcJCnCv.png

 

Peu importe la difficulté, elle est passagère et surtout dans notre tête. Nous nous fixons nous-mêmes la plupart de nos limites.

Ce qui compte ce n’est pas spécialement la réalité, les conditions dans lesquelles nous vivons mais c'est surtout ce que nous en faisons.

Tout peut être considéré comme échec ou leçon si on le désire.

La vie est pleine de défis, on peut tous les jours décider des 86.400 secondes gratuites qui nous sont offertes pour changer la société positivement, pour impacter positivement les gens qu’on aime, pour nous améliorer nous-mêmes, pour apprendre tous les jours et devenir à chaque instant une meilleure version de soi-même.

La vie est belle, après chaque orage, le soleil a toujours brillé,

ne l'oublions jamais !

Louis Berger

 

7.jpg

 

8.jpg

 

10.jpg

00:00 Écrit par Mousse dans Philosophie | Lien permanent | Commentaires (36) |  Facebook |

16/06/2017

L'ENFANT...

1.jpg

L'Enfant qui vit en nous

alijn702.gif

 

À l'origine, l'Enfant Intérieur est un Enfant Libre: il est l'expression de la Vie qui jaillit. Il manifeste spontanément le plaisir de vivre et la joie.

Il ne lui vient pas à l'idée de juger ses comportements en bien ou en mal. Or son élan de vie a été sapé progressivement.

Lorsqu'il laissait sa spontanéité s'exprimer, il recevait des blâmes et des retours négatifs et c'est devenu dangereux pour lui.

Alors son énergie de vie s'est recroquevillée. L'Enfant de Vie est devenu un Enfant blessé. Enfant Libre et Enfant blessé sont les deux principaux aspects de notre Enfant Intérieur.

L'Enfant Intérieur est l'enfant qui vit en nous actuellement.

Il n'est plus l'enfant que nous avons été dans notre enfance, même s'il en est issu. Il a évolué de jour en jour.

Certaines blessures ont été renforcées par des douleurs de l'adolescence ou de l'adulte, de nouvelles ont été produites, d'autres se sont effacées, ont été pardonnées ou dépassées.

Même s'il constitue un aspect à part entière de notre personnalité adulte, je l'appelle Enfant car il présente les caractères de l'enfant:

la spontanéité, l'authenticité, le non-jugement, la confiance. L'Enfant Intérieur exprime des émotions authentiques, que ce soit sa joie ou sa douleur.

L'enfant intérieur et le langage des émotions.

Alain Boudet.

 

5.jpg

 

7.jpg

 

10.jpg

00:00 Écrit par Mousse dans Philosophie | Lien permanent | Commentaires (33) |  Facebook |

15/06/2017

LA CONSCIENCE...

8.jpg

La conscience

15032709485914696013113777.gif

 

 

conscience en paix est un trésor des plus précieux.

C'est aussi une merveille sans prix, car la sérénité et l'harmonie ne peuvent fleurir que dans un jardin paisible.

Nous ne sommes pas nos pensées, ni nos émotions, ni notre corps, mais la conscience créatrice qui les commandent.

Alors, à quoi nous sert-il de nous mentir à nous-mêmes ?

 Notre conscience est l'unique miroir qui jamais ne nous flatte, ni jamais ne nous trompe.

C’est notre esprit qui a la clé qui ouvre les portes du monde,

et c'est notre âme qui nous permet d'avoir la paix de l'esprit !

 

9.jpg

 

10.jpg

00:00 Écrit par Mousse dans Philosophie | Lien permanent | Commentaires (43) |  Facebook |

12/06/2017

SOURIONS...

9.jpg

Sourions

eee0dc2f.gif

 

 

Sourions, que tout le monde sache que vous êtes plus fort qu’hier.

Relevons la tête et esquissons ce sourire que notre expression mérite et que notre cœur nous demande.

Car si la vie est une attitude, cela vaut la peine de se vêtir du geste le plus digne et le plus joli, qui rend les émotions contagieuses et nous oblige à nous réinitialiser de l’intérieur pour continuer à avancer.

C’est pour cela que chaque sourire que nous nous offrons à nous-même et au monde est comme un parfum subtil, comme un hymne au dépassement personnel et à ce courage avec lequel on accepte tout le vécu, tout ce qui a été surmonté, tout ce que l’on est.

Le sourire est la célébration de l’être et notre mécanisme le plus affiné pour nous connecter aux autres. D’où le fait que ce geste gagne en authenticité quand il correspond à une expression sincère.

N’oublions pas que même s’il y a de la magie dans beaucoup de sourires du quotidien, ce sont en vérité des histoires que nous percevons derrière ces expressions.

Je vous propose de réfléchir à cela !

 

citation-sourire.jpg

 

5.jpg

 

1.jpg

00:00 Écrit par Mousse dans Philosophie | Lien permanent | Commentaires (34) |  Facebook |

09/06/2017

LE MONDE...

 3.jpg

Le monde

7c578fa4.png

 

 

Dans un monde idéal, on aurait tous de la bienveillance les uns pour les autres afin que chacun puisse s'épanouir et réussir.

Dans un monde idéal, les différences seraient des richesses qui cultiveraient l'épanouissement et les connaissances de chacun.

Dans un monde idéal, on se lèverait le matin en se demandant comment nous pourrions apporter quelque chose de positif à ce monde.

Mais dans le monde actuel, on cultive la méfiance, la défiance et le profit. On sème la guerre et la haine pour la jouissance du pouvoir. On regarde aux infos qui dominera qui, qui dégommera l'autre...

Au final, le monde idéal est un doux rêve mais sa culture est un espoir pour le futur.


Olivier Geai

 

9.jpg

 

7.jpg

 

8.jpg

 

00:00 Écrit par Mousse dans Philosophie | Lien permanent | Commentaires (36) |  Facebook |

08/06/2017

LES MOTS...

9.jpg

Les mots venant du cœur

f71a6f13.png

 

 

 

Les mots venant du cœur des autres sont comme une musique cherchant refuge et, si nous ouvrons toutes grandes les portes du nôtre et que nous laissons cette musique suivre la voix de l'amour, ces mots, si simples soient-ils, nous parleront alors d'eux-mêmes !

Certes, nos cœurs ne sont pas tous unis, mais au moins, ils peuvent encore, se parler, se regarder, s'écouter. Se libérer de nos peurs, c'est simplement laisser nos cœurs, nos émotions, nos sentiments, s'exprimer sans les juger, sans juger les autres et sans nous juger nous-mêmes.

Oui, peu importe notre âge, notre cœur n’a pas de rides !

 

7.jpg

 

179837bonjour.gif

 

8087629852873155900596127cRWYRsQ.gif

00:00 Écrit par Mousse dans Philosophie | Lien permanent | Commentaires (36) |  Facebook |

06/06/2017

NOS LIMITES...

8.jpg

Nos limites

216374barrinhavermelha1.gif

 

 

 

Quand nous avons l'impression que quelque chose est impossible,

l'est-il vraiment ou est-ce plutôt dans notre tête

que cela se passe ?

Je pense que bien des fois nous nous créons nos propres limites.

Nous nous croyons souvent moins forts que ce que nous sommes vraiment.

Osons plus souvent d'entreprendre. Au pire si l'échec est là, on aura une leçon, un enseignement et aucun regret. Celui qui ne croit pas en lui, en toute sa force ne peut pas y arriver. Le mental est une des choses les plus importantes pour arriver à réaliser ses objectifs,

bien plus que sa capacité intrinsèque.
Il vaut mieux être un battant peu doué que quelqu'un de mou aux capacités énormes dans la vie, j'en suis persuadée.

 

2.jpg

 

1.jpg

00:00 Écrit par Mousse dans Philosophie | Lien permanent | Commentaires (36) |  Facebook |

02/06/2017

LES COUPLES...

8.jpg

Les couples 

8735ccc8.png

 

 

L’amour est désir, explique Socrate, et le désir

est manque :

Ce qu’on n’a pas, ce qu’on n’est pas, ce dont on manque, voilà les objets du désir et de l’amour.

J’ajouterais volontiers : et voilà pourquoi il n’y a pas d’amour heureux.

Si l’amour est manque, et dans la mesure où il est manque, nous n’avons guère le choix qu’entre deux positions amoureuses, ou deux positions quant à l’amour.

Soit nous aimons celui ou celle que nous n’avons pas, et nous souffrons de ce manque : c’est ce qu’on appelle un chagrin d’amour.

Soit nous avons celui ou celle qui ne nous manque plus, puisque nous l’avons, que nous n’aimons donc plus, puisque l’amour est manque, et c’est ce qu’on appelle un couple.

Si bien que la seule réfutation vraie du platonisme, ce sont les couples heureux.

C’est pour ça que Platon est un si grand philosophe, la plupart des couples lui donnent raison.

Mais il suffit, en bonne logique, d’un seul contre-exemple pour lui donner tort dans sa prétention à l’universel.

Or les couples heureux, malgré tout, cela existe aussi…


André Comte-Sponvile

 

9.jpg

 

1.jpg

 

10.jpg

00:00 Écrit par Mousse dans Philosophie | Lien permanent | Commentaires (39) |  Facebook |

01/06/2017

CHARITABLE...

14.jpg

Charitable

36654Barres_animaux__9_.gif

 

 

Rien ne peut nous rendre plus charitables et attentifs aux fautes des autres que de nous examiner nous-mêmes pour mieux nous connaître.

Car nos bonnes pensées, nos bonnes paroles, nos bonnes actions, demeurent éternellement avec nous.

Mais voilà, encore faut-il leur ouvrir les portes de notre cœur, pour que les vertus puissent l'envelopper.

 On dit  que la source de bonté gît en tout homme, non ?

 Alors, croire un instant qu’elle existe, n'est pas lui donner une vraie chance de surgir ?

Surgir pour changer les choses. Surgir pour changer nous-mêmes. Surgir pour changer le monde.

Je crois que c’est possible, il suffit de le vouloir !

 

11.jpg

 

12.jpg

 

15.jpg

00:00 Écrit par Mousse dans Philosophie | Lien permanent | Commentaires (41) |  Facebook |